Savoir s’occuper quand on est un petit pays que personne ne veut envahir

En tant que petit pays bien joli, avec des habitants bien sympas, mais malheureusement dépourvu de ressources fossiles ou d’une situation géostratégique d’importance, on peut avoir l’impression d’être mis à l’écart des grands conflits mondiaux. Surtout à une époque où ça semble brûler un peu partout.

C’est normal de se sentir délaissé et un peu nul, vu le manque d’attention des grandes puissances. Qui ne rêve pas d’une grande armée avec des grosses roquettes qui vous ferait de l’œil ? Sachez que vous n’avez pas besoin d’avancées d’une puissance agressive pour vous sentir convoité. Il y a plein d’autres façons de se sentir désiré en tant que petit pays injustement oublié par les confrontations contemporaines.

Savoir s'occuper quand on est un petit pays que personne ne veut envahir
Pour une bonne guerre, il faut d’abord trouver des bons copains et copines adversaires.

Voici quelques idées pour vous sortir de votre isolement

Vous pourriez vous lancer dans le conflit intérieur. Trouvez un coin du pays et faites en sorte qu’il soit convoité par différentes communautés. Vous voici bien parti pour une belle guerre civile qui pourra vous occuper pendant des décennies ! Vous pourriez aussi trouver une minorité et la rendre responsable de tous les maux du pays. C’est un grand classique qui a fait ses preuves.
Et pourquoi pas accuser cette minorité du manque d’intérêt militaire pour votre beau pays ? Est-ce que ce ne serait pas la faute d’XYZ qu’aucune puissance ne veut vous mettre sous sa coupe ?

Comment se rendre plus attractif aux yeux des grandes armées

Soyez créatifs, n’hésitez pas à penser en dehors de vos sentiers battus!
Quand personne ne veut venir chez vous, pourquoi ne pas faire un tour chez le voisin le plus proche ? Il n’est pas impossible que votre voisin s’ennuie aussi et qu’il serait très heureux de vous rendre la pareille avec une petite invasion rapide. Et peut-être même que ce pays a des alliés qui pourraient l’aider à vous encercler de tous les côtés ? Et vous voici rapidement pris en tenaille, avec un peu de chance même embourbé dans un conflit majeur !

Il faut peu pour dépasser l’anonymat sur l’échiquier des grands enjeux mondiaux. N’oubliez pas qu’il n’a pas fallu plus que la mort d’un petit archiduc pour déclencher le premier grand conflit mondial !

Vous pourriez aussi tout simplement inventer des ressources intéressantes ou des armes de destruction massive et en informer le monde entier. Le plus important étant de faire marcher l’imagination de vos adversaires potentiels. Soyez mystérieux et insaisissable. Faites croire à des énormes sous-sols remplis de gros tonneaux dangereux, d’engins énormes bourrés d’explosifs. Les médias se chargeront du reste. Une fois le conflit lancé, plus personne ne se préoccupera de la véracité de vos déclarations. Le conflit en lui-même sera preuve de l’intérêt et de la dangerosité de votre pays. Et vous vous trouverez enfin mitraillé de partout, voire anéanti ! Votre pays aura enfin un passage « conflits majeurs » dans sa page Wikipédia !

Une rue de ville désertes, tous les immeubles sont détruits, fumée et nuages se mélangent pour former une masse grise
Comme on a vu, détruire un pays c’est facile. Petit bonus: Ça permet de faire des photos très dramatiques

Vous voyez, il y a plein de belles façons de s’occuper quand le monde semble avoir oublié qu’on existe. Il suffit d’oser, d’être généreux et inventif !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.